vendredi 7 décembre 2012

civet de sanglier aux cèpes, écrasé de pommes de terre

voici un plat qui ne peut que vous régaler !
retour de chasse du beau-papa d'un ami, nous voilà avec un beau cuissot de sanglier !
j'ai dû le débiter, ce qui n'a pas été une mince affaire ! on est boucher ou on ne l'est pas !
mais après une bonne heure de bataille acharnée avec la bête, mes 3 sacs congélation étaient prêts.
de quoi faire 2 civets pour 4 personnes et une terrine. j'ai placé le tout au congélateur, pour minimum une semaine. voici donc ma première recette de civet de sanglier, celle ci, aux  cèpes.
il faut compter 48h de marinade, donc, prévoir à l'avance !
pour la marinade :
- 850 gr de sanglier
- 3 carottes
- 2 échalotes
- 3 gousses d'ail
- 2 poireaux
- 1 cac de poivre en grains
- 1 oignon
- 1 l de vin rouge (j'ai choisi un Cahors de 2009)
épluchez les légumes, les couper en morceaux, disposez la viande dans un saladier avec les légumes et le vin.
couvrez d'un film alimentaire, laissez mariner 48h au frais en mélangeant de temps en temps.
pendant ce temps la petite Maya continue de grandir...
ça y est ! elle est plus grande que mon téléphone !
48h plus tard:
ingrédients :
- 150 gr de cèpes déshydratés (si vous avez des frais c'est encore mieux, mais restriction de budget oblige..... ils sont déshydratés !) 
- 1 cas 1/2 de gelée de coings (indispensable pour enlever l'acidité)
- 1 cas de crème de balsamique
- 1 cas 1/2 de farine
- 1 cas de fond de veau déshydraté 
passez la marinade au chinois et réservez là.
les légumes ne seront pas utilisés dans la recette, mais vous pouvez les réserver pour faire une soupe un peu corsée.
faire revenir la viande dans une cocotte avec une noix de beurre et un filet d'huile d'olive jusqu'à légère coloration, singer ensuite votre viande, c'est à dire, ajouter 1 cas 1/2 de farine, cela favorisera plus tard l'épaississement de votre sauce.
déglacer ensuite avec un peu de la marinade, quand tous les sucs sont bien décollés, verser le reste de la marinade et un verre d'eau. la viande doit être recouverte par le liquide.
ajouter le balsamique, la gelée de coings et le fond de veau.
laissez mijoter pendant 3h à petit feu et à couvert en vérifiant que la sauce n'épaississe pas trop, sinon, rallongez avec un peu d'eau. remuez de temps en temps.
au bout de 3 h, ajoutez les cèpes. faire mijoter encore 1h.
écrasé de pommes de terre  :
pendant ce temps, préparez votre écrasé de pommes de terre en épluchant 800gr de pdt coupées en gros dés, les cuire 25mn en les démarrant à l'eau froide. ajouter un bouillon cube.
égoutter en réservant un peu d'eau de cuisson. écrasez vos pdt à la fourchette ou à l'écrase purée, ajouter une grosse noix de beurre, un filet d'huile d'olive, salez, poivrez, et si votre écrasé est trop épais, rajoutez un peu d'eau de cuisson.
dressez votre purée à l'emporte pièce, déposez 2 morceaux de sanglier dessus et verser la sauce autour. (sauce divinement bonne, prévoir beaucoup de pain pour saucer ;-)
j'aurais pu peaufiner la présentation mais j'avais trop faim, et surtout trop hâte de déguster !
dire qu'il en reste et que je suis sûre que c'est encore meilleur réchauffé ! je sens que je fais des envieux là, non?
à bientôt !



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire